Localisation


Arrosée par la rivière le Doubs, Mandeure est rattachée à la Communauté d'Agglomération du Pays de Montbéliard. Elle est intégrée dans l'aire urbaine Belfort-Montbéliard-Héricourt-Delle.

Ses communes limitrophes sont Valentigney, Bondeval, Écurcey, Bourguignon et Mathay.

L'urbanisation est localisée exclusivement dans la vallée du Doubs, qui constitue le nord du territoire communal. La partie sud comporte d'abord un petit plateau à vocation agricole dans son extrémité septentrionale, puis une vaste zone plus montagneuse percée de petites combes et plantée de forêts (900 ha).

Historiquement, la commune était composée de deux centres reliés par la route nationale 437 (actuellement déclassée en D437) : Mandeure à l'ouest (côté amont du Doubs), et Beaulieu à l'est (côté aval). Chacun de ces centres constituait une paroisse à part, et possédait ses propres commerces. Entre les deux, le quartier de Courcelles était composé de quelques habitations seulement.

Ce quartier de Courcelles a fait l'objet d'un développement important vers l'est dans les années 1970 : construction d'un collège, d'un terrain et d'une salle de sports, ainsi que d'immeubles de logements sociaux. Il est même prévu à l'époque d'y déplacer la mairie ; l'une des rues nouvellement tracées est ainsi nommée avenue de l'hôtel de ville, nom qui perdure malgré l'abandon définitif du projet.

Désormais la bipolarité Mandeure – Beaulieu est toujours tangible, notamment au niveau des commerces, mais l'urbanisation est continue le long de la route départementale 437.



carte mandeure

 
Extraits mp3

 

Certaines de nos œuvres sont à l'écoute.

> écouter des extraits

Identification